Cruel to be kind Cruel to be kind Cruel to be kind Cruel to be kind Cruel to be kind Cruel to be kind Réalisé par Collectif Intro - Agence de communication
"2001, L'ODYSSÉE DE L'ESPACE" Stanley Kubrick
2001, l’odyssée de l’espace
Livre chez Taschen
Chronique AFAP

Stanley Kubrick
2001, l’odyssée de l’espace
Livre chez Taschen
Chronique AFAP


 

La sortie chez Taschen du somptueux (et monolithique !) ouvrage “2001, L’odyssée de l’espace : Making of” me donne l’occasion de passer le micro, enfin, le clavier du Mac, à Sophie, qui l’a remarquablement chroniqué sur Another Film Another Planet.

Je me permets de relayer son post ici, car l’influence de Stanley Kubrick, via “2001” et “Orange Mécanique”, sur certains musiciens des années 70, au premier rang desquels David Bowie et Alice Cooper, est un sujet que j’ai souvent abordé dans Rock&Folk.

 

 

Au passage, je précise dans ce post que, comme stipulé dans les textes de l’exposition David Bowie Is que j’ai eu l’honneur de traduire en français, la photographie du “Lever de Terre”, qui fut publiée le 6 janvier 1969 dans un encart en couleur du Times spécialement consacré à Apollo 8, aurait au moins autant inspiré David Bowie, pour “Space Oddity”, que le film de Kubrick et les missions Apollo.

Par contre, Les premières tenues portée par Ziggy Stardust viennent directement d’“Orange Mécanique” que David Bowie a vu dès sa sortie en 1971. Il a bel et bien “détourné” les combinaisons blanches portées par les droogs, les adolescents violents du film. Bowie décrivait alors cette tenue comme de l’ “ultraviolence en tissu Liberty”.

 

 

 

 

 

 

“2001, L’odyssée de l’espace : Making of”

 

 

En 1968, un an avant le premier pas de l’homme sur la lune, bond prodigieux pour l’humanité et les esprits, Stanley Kubrick tissait un fil d’Ariane entre l’être humain et l’espace, marquant à jamais l’histoire du cinéma et de la science-fiction. En 2014, l’éditeur Taschen avait consacré à 2001, l’odyssée de l’espace un remarquable ouvrage, présenté dans un coffret métallique reproduisant le monolithe noir. Il réunissait quatre volumes abondamment illustrés de photos et documents inédits, truffés d’entretiens et de témoignages, ainsi que les fac-similés du scénario original et des notes de production. Limitée à 1500 exemplaires et plutôt onéreuse (1000 € selon le site de Taschen), cette édition collector monumentale réalisée en étroite collaboration avec le Kubrick Estate et la Warner Bros est aujourd’hui déclinée en version allégée et beaucoup plus abordable… (la suite, à lire sur AFAP)

 

 

Chronique de “2001, l’odyssée de l’espace”

 

 

En 1963, après Docteur Folamour, son film déjanté sur l’amorce de la troisième guerre mondiale, le cinéaste américain Stanley Kubrick s’attelle à l’élaboration du projet le plus ambitieux jamais réalisé au cinéma : tenter d’élucider le mystère de l’humanité. Mais au cours des cinq années que dura sa création, ce programme audacieux prit des proportions démesurées… (la suite, à lire sur AFAP)

 

 

 

Nota : J'aurais pu "ranger” cet article dans la section Words de CTBK, mais puisqu' AFAP traite surtout de cinéma, il figure dans la section Images.

 

 

 

@copyright CTBK-AFAP / Jérôme et Sophie Soligny 10-2015 

AFAP
STARDUST
WOTE
DBOLC
GARSON
Music D
Branchés