Cruel to be kind Cruel to be kind Cruel to be kind Cruel to be kind Cruel to be kind Cruel to be kind Réalisé par Collectif Intro - Agence de communication

Pour continuer la série d'interviews The One You Love To Hate inaugurée par Marc Minelli (avec une photo de Robert Mitchum dans la vitrine du magasin...), qui de mieux que Frank Darcel, que je ne vais pas faire l’affront de présenter ici et qui, comme par hasard, publie, à la mi-novembre, un premier album avec son groupe Republik ?

L’interview The One You Love To Hate ? C’est bête comme chou. Noir et blanc. Pour et contre. Fromage et dessert. Pas humoristique, mais pas hermétique à l’humour. Genre questionnaire de Proust en plus tranchant. En plus simple et plus nerveux. Pour inaugurer la série, qui de mieux que Marc Minelli ?

A l’heure où Etienne Daho fait l’objet d’une nouvelle compilation, d’une bande dessinée et d’un documentaire, j’ai eu envie de mettre un coup de projecteur sur un singer-songwriter britannique dont le nom a été lié, de manière furtive mais significative, à la discographie du singer-songwriter breton.

Le 23 juin à l’aube, jour de mon anniversaire, je recevais un e-mail de Julian Stockton d’Outside m’annonçant la sortie, le 25 septembre, de “Five Years 1969-1973”, premier d’une série de coffrets CD et vinyle rétrospectifs de la carrière musicale de David Bowie. J’aurais pu y voir un signe, sauf qu’avant ce matin, 24 septembre 2015, veille du 25 et donc de la parution de la chose, je n’avais pas remarqué cette coïncidence. Qui me conforte dans l’idée que j’ai eu raison de vouloir lancer Cruel To Be Kind le jour de la sortie de ce coffret.

Tous les mois (ou plus souvent si l’actualité pousse à la roue), je consacrerai le Focus de Cruel To Be Kind à un musicien qui le vaut bien. On accède au Focus par la vitrine du magasin sur la home-page du site ou en cliquant sur la pochette du disque que tient le personnage blond dessiné par l’ami Fred Peltier, près de l’entrée. Jay-Jay Johanson inaugure cette section. J’ai toujours trouvé que Jay-Jay avait un talent fou, mais curieusement, je n’ai pas écrit tant que ça à son sujet, même si j’ai chroniqué, depuis 1997, pour Rock&Folk, Fnac.com et même Soundkeys (!), huit de ses dix albums studio.

Pages

AFAP
STARDUST
WOTE
DBOLC
GARSON
Music D
Branchés